Nailed it! – Oh, Champs-Elysées

Il fait froid!
Dehors, bien sur, mais dans mon cas dedans aussi. Je ne participe pourtant pas à #twohlanta cette année, ou du moins pas volontairement. Mon chauffage a décidé de rendre l’âme ce week-end, et après longue négociation avec le syndicat de mon immeuble, on avance: j’attends un chauffagiste pour il y a deux heures… ahem.
En attendant, j’ai fait mes ongles aussi gelés que moi, coincée sous les couettes avec du café. Par des températures aussi basses, je n’ai pas misé sur des couleurs bien flamboyantes, que du contraire, avec trois couches de Sing: Oh, Champs-Elysées de la collection UltimateNudes de Catrice. Puis comme c’était tristounet, j’y ai ajouté les jolies paillettes du nouveau Holo topping, please! d’Essence. Pour le côté holographique, on repassera, mais l’effet n’en reste pas moins sympa, entre la brillance des paillettes et le fini mat global.

20121030-211525.jpg

Au final ce sont des tons plus softs que j’apprécie quand mon humeur s’y assorti ou quand j’ai atteint mon trop-plein de manucures vives ou plus compliquées. Et vu la difficulté qui m’attend à la fin de la semaine avec la Sunday nail battle, autant dire que je me repose en prévision.
Tenez vous au chaud pour moi, soyez pleines de couleurs et d’inspiration… À bientôt!

Publicités

Event – Wagner pizza party

La société Wagner a lancé il y a déjà quelques temps un grand concours qui permettait à n’importe qui de remporter une Pizza Party. Le concept est simple : You share it, we pizza party it !

Le concept est assez simple : il suffit de suivre la marque sur Facebook, Twitter, Instagram ou Foursquare (voire les quatre pour les plus connectés d’entre vous). Ensuite? rien. Ou presque! On continue de poster ses actualités, ses humeurs, ses photos et autres check-ins et si l’un d’entre eux se démarque, fait sourire Wagner, on gagne une pizza party! En résumé, on se rend sur www.wagner-pizza.be et on renseigne ses différents comptes, puis on attend !

Je me suis inscrite début juillet, et fin août j’ai reçu un mail m’avertissant que j’avais gagné, grâce à un tweet un peu ridicule… Voyez plutôt:

Salut Laurine,

Ton Tweet “Y en a pas un de vous qui veut choisir la couleur de mon vernis? J’y arrive pas.” nous a tapé dans l’oeil. Et devine quoi? Ca mérite une Pizza Party!

A toi donc l’unique Pizza Party “Y en a pas un de vous qui veut choisir la couleur de mon vernis? J’y arrive pas.”

Pas question de tout dévoiler, mais sache que nous nous occupons de tout: les pizzas, les boissons et le reste.

Ô joie ! Le plus dur restait à faire: ne choisir que 8 copains à inviter. Effectivement, je n’ai rien eu à préparer, aucun sou à débourser. Pour chaque pizza party offerte, le thème est adapté au message qui a fait gagner la personne. La grosse question pour moi restait donc « mais qu’est-ce qu’ils vont me prévoir? ». La pizza party se faisait donc chez moi un jeudi soir, et c’est malheureusement uniquement le mercredi que la personne chargée de me communiquer les informations m’a téléphoné pour me donner, entre autres, l’heure de leur arrivée. C’est aussi à ce moment qu’elle m’a précisé que ce serait mieux qu’il n’y ait que des filles… Pas de bol, j’avais déjà invité tous mes keupins, on s’est donc retrouvés à 5 femmes pour 6 hommes.

Deux jeunes gens se sont donc présentés à ma porte avec des tas de pizzas, des boissons en suffisance (vin, bière et soft) et même leur propre four. Niveau animation, c’était simple mais sympa: la dame avait apporté une dizaine de vernis et quelques accessoires pour qu’on puisse se vernir, les copines et moi. C’est sûr que quand j’ai sorti mes boîtes (une centaine de vernis), on avait déjà un plus large choix, mais on s’est bien amusées! Elle avait un peu peur que les hommes présents s’ennuient, mais avec toutes ces pizzas et ces boissons, aucun doute, ils ont passé une bonne soirée aussi. Gros point positif encore: l’équipe est repartie avec tous leurs déchets (mais malheureusement aussi avec les vernis).

En somme, c’est un concours hyper simple, on s’inscrit, on oublie, et puis un jour on gagne ! Le concours se termine à la fin de l’année, mais sachant qu’ils offrent une pizza party par semaine, ça vous laisse de la marge ! Foncez donc, qui ne tente rien n’a rien !

Pour la peine, j’ai même eu droit à mon article dans le journal local… ce qui nous a bien fait rire, puisque la journaliste a choisi deux photos où les hommes de la soirée avaient accepté le jeu de se faire vernir!

Edit: aujourd’hui j’ai reçu un mail de Wagner me demandant de répondre à une courte enquête, et d’indiquer les adresses mail des amis qui étaient venus chez moi pour l’occasion. En remerciement, chaque personne que j’indique et qui répond au sondage recevra une pizza gratuite, et moi aussi! Le suivi est donc plutôt sympa, et comme les pizzas sont excellentes, c’est une super nouvelle!

À bientôt!

Nailed it! – The sunday nail battle: Halloween

Bweuarrrgh!

Ce dimanche, c’est sur le thème d’Halloween que les demoiselles de Tartinesetmoi et 10tubes ont décidé de réunir les addicts du vernis. Ça tombait plutôt bien pour ma part, puisque déjà je dois avouer que j’apprécie bien cette fête, et surtout parce que ce week-end je participe à un événement où les touches Halloween sont les bienvenues.
Outre le problème de temps (impossible de le faire le week-end, j’ai du m’y prendre mercredi), il y avait le problème de « que faire? ». Des fantômes? Des araignées? Des squelettes? Mwai, pas convaincue. La contrainte était plutôt sympa, puisqu’il fallait simplement utiliser du noir, mais je voulais quelque chose de plus original. Après quelques recherches, je suis tombée sur un tuto vidéo de Pshiiit qui montrait comment réaliser assez simplement des ongles tous crades et décomposés: parfait! Bien sur, je n’ai pas le talent de la dame, mais j’ai un peu bidouillé et aménagé pour faire en sorte que ça me corresponde, et le résultat est plutôt sympa:

20121024-213245.jpg

C’est loin d’être parfait, mais j’ai pris beaucoup de plaisir à le faire, et le résultat me convient vraiment! J’espère que je pourrai faire survivre cette manucure pendant 5 jours -dont trois de travail- et qu’elle vous plaît aussi! Comme cet article a la lourde tâche d’être le premier du blog, soyez gentil(le)s avec lui!

See you soon!
Laurine