The Sunday Nail Battle – New Year’s Eve

Salut les filles!

C’est avec émotion que je vous écris ce dernier billet de l’année 2012, année qui aura vu la naissance de ce blog et de bien d’autres choses… Ce blog, c’est vraiment une chouette aventure, pleine de rires, de sourires, de jolies rencontres et de belles découvertes. Merci à toutes pour ces émotions!

Venons-en au sujet de cet article dominical: la dernière Sunday Nail Battle de l’année! En passant, faisons une haie d’honneur aux demoiselles Andreia et Odile pour avoir mis en place ces retrouvailles toutes les semaines. Se prendre la tête pour trouver quelque chose qui colle au thème, c’est devenu ma question existentielle du dimanche.

Aujourd’hui, le thème c’est la nouvelle année. J’ai eu envie de champagne, de bulles, de feux d’artifice, voire même d’écrire 2013 sur mes petits doigts. Et puis je me suis souvenue d’une mani de Madame Pshiiit qui m’avait époustouflée, obsédée, émerveillée: « Du low nail aux ongles de fête ». J’ai tellement aimé son travail que j’ai tenté quelque chose de similaire. Bon, le talent en moins bien sûr, mais au moins j’aurai essayé! Voilà ce que ça donne:

New year 2

New year 3

New year 4

New year 5

C’est loin d’être parfait, et loin du niveau de la créatrice originale, mais pour ma petite personne c’est déjà pas mal. Comme cette mani va encore souffrir pas mal jusqu’à demain soir, je prévois des retouches de dernière minute et même recouvrir la partie « Over the edge » des jolies paillettes de Rimmel Precious Stones: Diamond dust.

Pour réaliser tout ça, j’ai donc commencé par poser deux couches de Metropolitan signé L’Oréal, que j’ai stampé avec Black is back d’Essence. Ensuite, j’ai mis un scotch pour protéger la moitié de l’ongle, et j’ai appliqué Over the edge d’Essie. Une fois tout ça bien sec, j’ai retracé la séparation avec un pinceau à nail art de chez Star Nails, puisque je n’ai toujours pas de stripping tape. Pour la touche paillettes, j’ai superposé Diamond dust de Rimmel par dessus la partie foncée. Une bonne couche de top coat Let it shine d’Essie et c’est fini! Voilà pour cette ultime bataille d’ongles de 2012. Pour rappel, la consigne était d’utiliser de la paillette, mais en doré ou argenté.

Je vais essayer de trouver une seconde pour visiter vos sites et admirer vos créations, entre la visite à la famille, le boulot et les préparatifs pour demain. Je vous souhaite donc à l’avance un très bon réveillon, beaucoup de bulles si vous ne conduisez pas, beaucoup de champomy si vous conduisez, de la prudence quoi qu’il arrive et une superbe nuit!

On se retrouve très bientôt pour de nouvelles aventures ensemble, et d’ici là, portez-vous mieux que bien

Publicités

Nailed it! – L’Oréal, le débrief’ des trois premiers

Salut les filles!

Je reviens vers vous aujourd’hui parce que je me suis lancée dans le test d’une partie des 18 vernis de la collection Color Riche de L’Oréal que mon chéri m’avait offerts.

J’ai commencé avec le test de Rebel Blue qui se trouvait dans mon top 3 pré-essayage (que vous pouvez retrouver ici). Je me suis empressée de l’essayer le lendemain, et je vous le raconte aujourd’hui pour être sûre de ne rien oublier. Alors, au niveau de l’application, il m’a satisfaite: je craignais un peu, à cause de la taille du flacon, que le pinceau ressemble aux Essie américains: tout petit, tout fin, et pas super pratique. Que nenni! J’ai été ravie de constater que la brosse tient plus des Essie européens, bien large, qui permet de recouvrir presque tout l’ongle d’un seul passage. Il faut deux couches pour avoir une bonne opacité, mais comme de toute façon j’en mets toujours deux, je ne considère pas ça comme un défaut. La couleur est très vive, très flash, mais je trouve que ce vernis reste triste en étant porté seul. Il serait parfait avec des paillettes ou un joli stamping. Ici, j’en ai profité pour tester un autre cadeau de Noël, celui de Nana : un top coat pailleté bleu de chez Claire’s, qui fait des arcs-en-ciel une fois posé. Les photos ne lui rendent pas justice, parce qu’il est vraiment superbe à la lumière du jour.
Rebel blue 1
Rebel blue 2
Rebel Blue 3

Ensuite, je me suis lancée dans le test de Green Couture, un beau vert intense. Et là, grosse déception: j’ai l’impression d’appliquer de la peinture à l’eau. C’est transparent, c’est ultra liquide, ça se met mal… Qu’à cela ne tienne, je fais sécher et applique une seconde couche. Surprise! Le tout devient bien plus opaque, adieu eau, tache, cochon (1 point à celle qui a reconnu l’expression originale). Lui, c’est le genre de vernis qui n’a pas une once de reflet, pas une particule de paillette, rien, mais que j’aime quand même: les verts sont mes amis. Je pense qu’en été, je vais souvent l’utiliser. Et qu’un beau vert feuille comme ça, ça me servira forcément pour un nail art ou une battle!
Green couture 2
Green couture 1
Et enfin, j’ai testé pour vous (et surtout pour moi, j’avoue) Perle de Jade. J’appréhende généralement les vernis de ce type, très clairs, qui laissent supposer que 4 couches seront nécessaires afin d’obtenir une opacité satisfaisante. Je n’ai pas toujours spécialement le temps – ni l’envie – de mettre 4 couches d’un vernis. Je me suis donc finalement lancée à l’assaut de cette belle couleur aux airs de mint. J’en ai été super contente: en deux couches il est parfaitement couvrant! Un énorme bon point donc pour Perle de Jade, qui remonte très haut dans mon estime. Comme je porte rarement un vernis seul, je l’ai affublé d’un stamping avec Black is Back d’Essence.
Perle de jade 3
Perle de jade 2
Perle de jade 1

Pour finir, quelques observations valables pour les trois sujets de test: le flacon est hyper sobre, ce qui n’est pas forcément pour me déplaire, mais il est surtout très petit: hors de question d’essuyer le bord du pinceau sans faire valser le contenant. Au niveau du temps de séchage, aucun problème, que du contraire: c’est super rapide. Par contre, L’Oréal promet une tenue jusqu’à 10 jours: c’est formidable, sauf que je change de vernis tous les -maximum- 3 jours et donc, je ne le saurai jamais.

Voilà pour aujourd’hui mes jolies, je vous retrouverai dimanche pour la dernière Sunday Nail Battle de l’année 2012 -larmichette- et, à suivre, un petit compte-rendu de l’année écoulée.

Que votre fin de semaine soit douce… et portez-vous bien♥

Nailed it! – L’Oréal Color Riche sous mon sapin

Salut les filles!

J’espère que vous avez passé un beau réveillon de Noël et que vous êtes couvertes de cadeaux!
Un de mes cadeaux, c’était 18 vernis de la collection L’Oréal Color Riche. Quelle ne fut pas ma joie à l’ouverture du paquet! Je vous montre de suite mes nouveaux petits précieux.

Loréal rougesDe gauche à droite, nous avons:

409 – Hypnotic red
506 – Exotic grenade
404 – Scarlet vamp
401 – Rouge pin-up
403 – Spicy orange
408 – Exquisite Scarlet

Sur la photo on a pas mal l’impression que les trois du fond sont les mêmes, mais à la lumière du jour on voit bien mieux la différence entre eux.

Loréal mauve502 – Purple disturbia
508 – Amazon flower

loréal gris604 – Metropolitan
617 – You are worth it

Loréal vert610 – Rebel blue
621 – Paris avenues
611 – Sky fits heaven
601 – French riviera
602 – Perle de jade
616 – Innocent green
618 – Santorini lagoon
612 – Green couture

Voilà pour aujourd’hui! J’en ai reçu 4 autres que je vous montrerai un de ces jours, mais c’est tout pour cette présentation somme toute assez scolaire de mes bébés L’Oréal. Je compte bien vite m’empresser de tester tout ce petit monde et je ne manquerai pas de vous les swatcher plus en détails de temps en temps. Je peux déjà dire que jusque maintenant, sans avoir essayé, mon top 3 se compose de Rouge pin up, Rebel blue et Purple disturbia… mais je changerai peut-être d’avis à l’autopsie!

Je vous souhaite du fond du coeur un très joyeux Noël! Profitez-bien de cette jolie journée, usez et abusez des bonnes choses, et prenez soin de vous

The Sunday Nail Battle – Winter Nails

Salut les jolies!

Pour ce dimanche, le dernier avant Noël, les demoiselles Andreia et Odile nous proposent de nous retrouver sur le thème de l’hiver.

Assez logique me direz-vous… et plutôt sympa comme défi. Sauf que, quand on n’a plus qu’une main, c’est très handicapant et très vite énervant d’essayer de faire quelque chose de joli. Je vous demande donc de m’excuser pour les photos à suivre et la qualité de ma réalisation, mais je tenais vraiment à sortir quelque chose pour cette battle. J’ai donc essayé à peu près toutes les manucures du monde (qui exagère? personne n’exagère) et au final la seule qui était plus ou moins présentable est la suivante:

winter nails 1winter nails 2Winter nails 3

C’est donc quelque chose de simple, puisque faisable à une main et demi (je n’oserais même pas vous montrer le côté droit). Je pense qu’avec deux mains de libres, ça pourrait vraiment donner quelque chose de sympathique. La contrainte pour cette fois-ci était d’utiliser du blanc, j’ai donc utilisé Blanc de Essie – imparable n’est-ce pas? – que j’ai associé à King of greens et Marylin & me de Catrice. J’ai passé une couche de Gold fever de Sephora par dessus tout-ça (histoire de camoufler un peu), et j’ai topcoaté avec Matte about you d’Essie.

Sur cette réalisation dont je ne suis pas excessivement fière – mais promis, dès que ma papatte va mieux, je me rattrape – je file voir tous vos chefs d’œuvres, et emballer les cadeaux qui ne le sont pas encore. C’est quoi votre programme pour demain? Bon dimanche à toutes, et portez-vous bien ♥

Bonus de fin d’année: ma chanson préférée de Noël: Let it snow!