Rose : Candy lane

Salut les filles!

Aujourd’hui, je reviens avec une autre forme de dégradé, sous forme de rayures. Ce doit être le gradient le plus simple à faire! Il suffit de bien choisir ses couleurs. J’ai trouvé ce tutoriel qui explique clairement la démarche à suivre, et si les vidéos ne vous parlent pas, je vous explique quand même dans la suite de cet article.

Candy Lane 1 Candy Lane 2

J’ai d’abord posé une couche de Blanc d’Essie. Ensuite, j’ai utilisé un rose très pâle de 2B en prenant soin de laisser un bord en blanc de chaque côté de l’ongle. De la même façon, avec Strawberry Shortcake d’Essie, un rose tendre mais plus prononcé, en laissant toujours bien Blanc et le 2B dépasser un peu. Ensuite, l’étape la plus embêtante à faire: la couleur la plus foncée, Folly de Sinful colors, il faut faire une ligne toute fine au centre, en essayant de ne pas recouvrir entièrement Strawberry Shortcake. Mieux vaut donc choisir précautionneusement le vernis central: les pinceaux des Sinful colors sont étroits, ce qui aide grandement à la réalisation de ce nail art. Par contre, en utilisant par exemple un Essie français, dont la brosse est créée pour couvrir quasiment tout l’ongle en un passage, faire une fine ligne est assez compliqué. Dans ce cas-là, je vous conseille de vous munir d’un pinceau à nail art, pour être sûre de ne pas vous manquer.

Candy Lane 3

Certaines préféreront peut-être délimiter leurs bandes avec du scotch ou du stripping tape. Je ne l’ai pas fait simplement parce que je trouve que pour ce type de manucure, on n’est pas obligées de faire des traits super précis: un peu d’ondulations rajoutent un côté sympa et moins strict à ce gradient. J’ai choisi de faire le tout sur une base claire, mais sur le tutoriel de base, on part d’une base sombre qui se dégrade vers du clair. C’est réalisable, bien sûr, il faudra juste probablement plus de couches de chaque clair pour qu’il apparaissent bien sur le foncé.

Par dessus le tout, j’ai posé une couche supplémentaire de Night in Vegas, un des special effect topper d’Essence. Il est composé de flakies holo qui restent discrets si on n’y prête pas attention, mais à jouer un peu avec la lumière, aucun doute: ça brille! C’est probablement un de mes préférés de cette collection spéciale d’Essence. Et puis bien sûr pour sceller le tout, Let it shine en top coat tant qu’il est toujours portable: j’ai laissé tomber le flacon et le bouchon est explosé… ça ferme toujours, mais ça n’est plus hermétique!

Candy Lane 4

Voilà donc pour ce gradient vertical, qui change un peu du gradient horizontal à l’éponge « classique » mais plus compliqué. Ici, le rendu est très fifille, très bonbon, mais si vous avez cliqué sur le lien de la manucure originale au début de cet article, vous voyez qu’il est possible de faire quelque chose de beaucoup moins gamine avec d’autres teintes. J’ai choisi le rose parce que j’avais envie de me servir de mon Strawberry shortcake, sans vraiment savoir qu’en faire. Si vous testez – ou avez déjà testé – cette technique, n’hésitez pas à me laisser le lien de votre œuvre, je serais ravie de voir ce que ça donne dans d’autres coloris.

Je vous souhaite une bonne journée mes jolies, voyez la vie en rose et prenez soin de vous! ♥

Publicités

2 réflexions sur “Rose : Candy lane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s