Black to the roots!

Aujourd’hui, troisième volet de la découverte de la nouvelle collection Essence, Floral grunge. Je pense que d’ici à ce que je vous swatche le dernier, une nouvelle collection sera sortie… J’ai pas beaucoup de temps pour moi en ce moment. Donc le petit dernier que je vous montrerai sera Madly Purpled. Je n’avais pas voulu acheter le blanc, parce qu’il ne m’attirait vraiment pas du tout, et compte tenu de certaines revues que j’ai lues, j’ai bien fait!

Donc, voici Black to the roots, le « rough » de la collection. Je me suis longuement demandé si il était rough juste parce qu’il est noir, mais que nenni! Black to the roots est un vernis gris foncé, bourré de paillettes argentées et très vives. Et ce qui le rend brut, c’est qu’il devient presque mat en séchant, et que les paillettes ont l’air de minuscules billes qui dépassent du vernis: au toucher, on dirait qu’il est rugueux là où sont les paillettes. Je vous montre en photos, ce sera peut-être plus clair!

Rough2Rough3 Rough1En tout cas, il est super facile à poser, bien qu’un rien liquide; il sèche très vite et la tenue est pas mal. J’ai été vraiment surprise par ce vernis, qui à mon sens n’est pas très cohérent avec le reste de la collection: un blanc perle, un corail brillant, un mint suède et un lilas mat… À mon avis, les quatre premiers sont là pour le côté floral et Black to the roots s’occupe du Grunge. En tout cas, je l’aime bien ce petit, il est très rock! On se retrouve bientôt pour découvrir Madly Purpled.

Prenez soin de vous ♥

Résultat du concours pour ne rien fêter!

J’ai à peine vu le temps passer mais ça fait bien déjà deux semaines que le concours était lancé, et j’en avais presque oublié de vous donner le résultat! J’ai un peu honte de moi, mais je compte bien me rattraper auprès d’une d’entre vous!

Vous avez été 21 à participer, et ça m’a fait très plaisir, d’autant plus que ce n’est pas un lot aussi impressionnant que certaines peuvent le faire! Pour rappel donc, la gagnante remporte quatre vernis: Gorgeous BlingBling et Shopping@Portobello road d’Essence, London’s weather forecast de Catrice, et le joli  bleu n°15 de 2B. En plus de ça, une paire de boucles d’oreilles en forme de canard à paillettes bleues, et puis très probablement des petits bonus pour le plaisir! :)

Concours2Concours1

Trêve de blablateries, j’ai donc proposé à mon cher et tendre de me donner un nombre entre 1 et 21, et il a choisi le numéro 12. La grande gagnante est donc:

Vet and nails!

Félicitations à toi, merci à toutes les autres d’avoir participé et de m’avoir offert tous ces petits compliments! Mad’moiselle la gagnante, je veux bien que tu m’envoies un email à l’adresse leblogdelaurine@gmail.com pour avoir tes coordonnées!

Bonne fin de journée à toutes, et prenez soin de vous!

The origins

Vous vous souvenez de la fois où j’avais bidouillé un franken polish? Mais si, il s’appelle Franck who?, et vous pouvez le (re)voir ici. Et bien mon expérience ne m’a pas traumatisée, et j’ai remis le couvert! Cette fois mon bébé est tout vert, il s’appelle The origins, et je vous le présente de suite!

C’est un vernis vert foncé, vert forêt je dirais, avec des petites particules pailletées en vert plus clair. Il sèche vite, il est hyper couvrant (une couche suffit, même si on en met deux quand même), mais il sèche un peu granuleux. En gros, je me suis fabriqué mon Liquid sand moi-même, et il est unique! Je vous montre.

All the lost hopes All the lost hopes2 All the lost hopes3 All the lost hopes4Je l’ai stampé avec un des vernis métalliques de la collection Mirror de Kiko, le silver. Je l’aime bien, mon bébé, mais il était un peu tout seul, alors j’ai pensé qu’une association en acier lui irait bien! Comme toujours, j’ai utilisé une de mes plaques gals.

Alors pour la création de la bête, rien de compliqué: un vernis transparent (ici un top coat Catrice), des billes mélangeuses si il n’y en a pas déjà dedans, des pigments, des fards à paupières, des paillettes, tout ça tout ça. Et puis de quoi nettoyer, parce qu’entonnoir ou non, on en fout toujours partout. Enfin je dis on, mais c’est peut-être que moi…

Alors, trois bonne nouvelles:

  1. C’est super facile à faire
  2. C’est quand même un peu génial de s’amuser à fabriquer ses vernis soi-même
  3. Tout le matériel dont vous avez besoin, que ce soit pour la fabrication de ces franken, pour le stamping à mettre dessus, ou même pour le vernis que vous utiliserez pour le stamping à mettre dessus, ça se trouve très très facilement sur le site ShopAlike.fr! Si vous ne connaissez pas encore, c’est une graaande plateforme en ligne qui regroupe plein de boutiques et qui facilite vachement la vie: on cherche (et surtout on trouve) tout à un seul endroit, sans se casser la tête. Super facile: tapez « manucure » dans la barre de recherche et hop, tout ce dont vous avez envie est là: vernis, plaques de stamping, paillettes, strass, nail art pen, etc! Filez vite voir ça ;)

Plus de raison de ne pas tenter votre petit cocktail maison maintenant! Et si vous vous lancez, vous me montrerez hein oui? :)

Prenez soin de vous! ♥

Mon vernis parfait, mon nouveau rouge préféré

Quand UNE a annoncé la sortie de sa collection de vernis, j’ai d’abord été super enthousiasmée. UNE est une marque que j’apprécie beaucoup, pour la qualité de ses produits, son respect de la nature et de nous-même. Et puis quand certaines d’entre vous ont commencé à swatcher les vernis, j’ai hésité: oui, les teintes sont jolies, ce sont des vernis d’origine naturelle en bonne partie, on dit que la tenue et la brillance sont irréprochables… Oui mais. Rien qui ne fasse vibrer ma corde de la nécessité.

Et puis lors d’une virée shopping, mon magasin chéri avait fraîchement reçu l’assortiment UNE et affichait un grand -25% sur cette collection. Et finalement, je me suis dit que la meilleure façon d’avoir un avis, c’est encore de m’en offrir un et de tester par moi-même. J’ai donc attrapé C09 (après une hésitation avec C05), et je vous donne mon avis aujourd’hui!

La marque promet une application en un seul passage, grâce à un pinceau très large. Là pour le coup, j’ai été surprise, c’est vrai que ce pinceau est vraiment très large. Moi, ça m’arrange, parce que j’ai de la surface ongulaire. Mais je pense à celles qui ont des ongles très fins sur la largeur et qui vont littéralement se tartiner le bout des doigts… Non?
On nous dit aussi qu’une seule couche suffira: c’est vrai, du moins pour C09. Sauf que j’en ai quand même posé deux, parce que c’est ma religion qui me l’impose… à peu près.

Par contre, j’ai mal visé! Ces vernis sont de 72,1% à 85% d’origine naturelle… et il a fallu que je mise sur celui qui n’est « que » à 72,1% naturel. Ce qui me semble, n’empêche, déjà assez colossal, donc je suis très contente de cette performance.

Une performance, oui! Et au moins ça. En plus d’avoir un pinceau parfait pour mes ongles, en plus d’être couvrant en une couche, en plus d’être à 72,1% d’origine naturelle, ce vernis est parfait. Vraiment. Au diable les Essie, Catrice et autres OPI! Les vernis UNE sont magiques. Voyez plutôt:

Une C09 1 UNE C09 2 UNE C09 3 UNE C09 4 UNE C09 5La couleur est magnifique. Je pensais avoir trouvé mon rouge parfait en le flacon de Head Mistress d’Essie, mais que nenni! Ce rouge brûlé, un peu brique, tirant sur le brun… C’est absolument génial! Et puis alors, une brillance… Mes amies, vous savez cette brillance qu’on a quand on pose un vernis et qu’il n’est pas sec du tout? La lumière, super glossy, qui se reflète parfaitement dessus? Et puis, une fois sec, on y va de notre top coat pour essayer de retrouver ce brillant. Et bien mes douces, pas besoin avec UNE: c’est le vernis crème le plus brillant que j’ai pu voir jusque maintenant. On dirait qu’il est pas sec tellement il reste glossy.

Bref, le vernis parfait, et mon rouge préféré, le voilà! Si vous avez testé aussi, laissez-moi vos avis: ils sont vraiment top ou j’ai trop sniffé mon dissolvant?

Prenez soin de vous ♥