Un soir à Paris

Ah, Paris… Est-ce qu’on peut se lasser de cette ville? Probablement, quand on y est né et qu’on s’y est habitué… Mais pour la petite campagnarde belge que je suis, Paris est et reste dans le top trois des villes que j’ai visitées et que j’aime le plus. J’aime bien y retourner, ne fut-ce qu’une fois par an, histoire de ne pas l’oublier. D’ailleurs, cette année, j’irai deux fois! La première c’est pour bientôt, puisque j’offre à mon chéri le concert de Depeche Mode au Stade de France. Tiens, si des parisiennes me lisent, vous connaissez un bon plan dodo?

Bref, on n’est pas là pour parler city trip, c’est quand même un blog de nail polish addict. Alors, pourquoi je vous parle de Paris, hein? Parce qu’aujourd’hui je vous montre une merveille de beauté: 1928, le Soir de Paris, de Bourjois. Est-ce qu’il a quelque chose de parisien, je n’en sais rien, mais c’est un des rares bleus qui m’inspirent vraiment. Voyez-vous, si je suis capable de porter n’importe quel vernis et plus ou moins n’importe quelle manucure, j’ai quand même mes préférences, et j’avoue « mal porter » les vernis bleus et les vernis violets. Mais quand j’ai vu ce bébé à la caisse du magasin, criant « 2+1 gratuit », je me suis dit que je n’allais pas le laisser là. Je vous montre le bijou:

1928 - 1 1928 - 2 1928 - 3C’est donc un très, très joli bleu métallique, ni trop clair ni trop foncé. Il s’applique un peu difficilement à mon goût: comme c’est un mini flacon, c’est un tout petit pinceau, et j’ai de la surface ongulaire à couvrir donc ça ne m’arrange pas vraiment. Et puis mes ongles sont plus ou moins longs donc j’ai accroché quelques fois le rebord de l’embout sur le vernis frais. Bref, comme toujours avec un vernis Bourjois, j’ai galéré pour le mettre… mais là je dois dire que je suis contente d’avoir persévéré. Maintenant je lui ai pris deux copains dont je ne sais pas bien que faire, parce qu’ils me bottent moins que celui-ci. Embarrassant, m’voyez?

Il m’a fait penser à une base pour un nail art galaxie, et puis j’ai eu un peu la flemme (et le soleil allait se coucher et je devais faire les photos), donc j’ai simplement opté pour une couche de Cool breeze, un top coat Essence que Marie chérie m’avait offert, et qui est tout plein de paillettes qui brillent différemment. Et une fois posé, ça a bien donné un semblant de nail art, un peu le galaxy nails du pauvre, mais j’aimais bien le rendu! Tellement que j’ai laissé ça trois jours, un record de longévité!

Donc en gros, 1928, Soir de Paris, c’est un peu un canon de vernis bleu, et je vous le conseille vivement! Et vous, vous me conseillez quels vernis Bourjois?

Prenez soin de vous! ♥

Publicités

13 réflexions sur “Un soir à Paris

  1. Moi aussi je vais voir Depeche Mode le 15 juin !!!!!!!! Et moi aussi j’ai appliqué un top coat essence pailleté sur mes ongles, night in Vegas ( article en cours), par contre moi sur du violet ! Bref, j’aime bien ton association :)

    • Ah Night in Vegas il est super top aussi! Je l’aime bien :) Je doute qu’on se trouve dans la foule du Stade de France, mais ce serait drôle :p
      Merci beaucoup! Bisous :p

  2. Hann je suis pareil que toi, je suis faible par rapport à ce genre de promo, j’ai craqué plus d’une fois sur ces mini vernis Bourjois, j’en ai une vingtaine je suis sûre mais ils sont tous plus beaux les uns que les autres que veux-tu xD
    J’ai acheté ce bleu récemment et j’ai encore plus hâte de le tester maintenant que je le vois sur toi <3
    Bisous !

  3. Pingback: Bourjois & moi | Le blog de Laurine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s