Dégradé sunset (et râleries)

Comme vous devez le savoir maintenant, je suis loin d’être une experte des dégradés. Souvent j’en fais, je les rate, j’efface tout sans prendre de photos, parce que j’ai déjà aperçu pas mal de réactions du style « pouah, elle montre des trucs ratés, on n’a pas envie de voir ça ». Oui, d’accord, je peux comprendre, mais dans l’optique où ce blog est aussi là pour moi, me voir progresser, voir mes erreurs et les réparer, m’améliorer, je m’estime aussi libre d’y poster des choses pas tout à fait réussies. Et même: je le vis bien. Donc si vous êtes d’accord avec moi, libre à vous de continuer pour admirer mon dégradé moins moche que les autres, mais pas top quand même.

Pour le faire, j’ai utilisé en base, sur tout l’ongle, mon nouveau jaune Banana Pop, une petite merveille de L’Oréal. Ensuite, j’ai dégradé à l’éponge avec 356 – Melon et 283 – Dark Coral Pink de Kiko. Je vous laisse observer:

Dégradé chaud1 Dégradé chaud2 Dégradé chaud3Alors, ce qui m’énerve, c’est qu’on voit beaucoup trop les démarcations. Si l’une d’entre vous voulait bien m’expliquer comment on fait, parce que j’ai beau voir tous les tutos du monde, ça marche pas avec moi! C’est peut-être mon éponge qui est mauvaise? Aidez-moi! Sauvez une NPA en deuil!

Prenez soin de vous ♥

Aloha nails

Je ne sais pas si les « Aloha nails » existent vraiment, si c’est bien un truc ou pas du tout, mais quand j’ai regardé les photos de ma manucure du jour, j’ai pensé à ça. Finalement, cette manucure aurait pu être utilisée pour le dernier Nailstorming, celui qui s’appelait « Sous les sunlights des tropiques ».

Vous devez savoir maintenant à quel point je suis mauvaise pour ce qui est des gradients. Ça me brise le cœur à chaque fois que je vois vos manucures qui sont plus splendides les unes que les autres et que je ne peux même pas essayer de copier tellement je n’y arrive pas… Mais justement, au sortir de ce nailstorming très dégradé, j’ai eu envie de réessayer. Et puis tant qu’à faire, d’utiliser un outil que j’avais un peu oublié: les décorations en pâte fimo. Je vous montre?

Aloha1 Aloha2 Aloha3 Aloha4C’est toujours loin d’être parfait pour le dégradé, mais je suis moins déçue que d’habitude. En fait, d’habitude c’est tellement raté que là, je suis même relativement contente. Bon, je ne danse pas sur du Gilbert Montagné, mais ça va quoi. Les vernis utilisés sont Naughty Nautical, la star de la dernière collection Essie et Vanilla Love de l’avant-dernière collection Catrice.

Pour ce qui est de la décoration en pâte fimo, on me demande fréquemment si c’est pratique, si ça ne s’arrache pas, si ça dépasse beaucoup de l’ongle… Dans mon cas, ça dépasse pas mal oui, parce que la décoration est épaisse. Maintenant, ce n’est peut-être pas le cas de toutes les décorations en fimo, je n’en ai pas la moindre idée. Alors, c’est aucunement dérangeant (pour moi en tout cas), je n’accroche la décoration nulle part et ça colle super fort (je fixe avec un simple top coat, pas de colle spéciale) donc je ne la perds pas à moins que je ne veuille vraiment l’enlever! Ici j’ai opté pour une petite fleur minouche dans les mêmes tons que les deux vernis du dégradé.

J’espère que ça vous aura plu! Si vous avez des conseils pour réaliser des dégradés autres que sous forme de tutoriel (j’ai déjà vu tous les tutos YouTube, je vais finir par croire que mon éponge à maquillage est merdique… ça pourrait être la raison?) je suis preneuse!

Prenez soin de vous ♥

Rose : Candy lane

Salut les filles!

Aujourd’hui, je reviens avec une autre forme de dégradé, sous forme de rayures. Ce doit être le gradient le plus simple à faire! Il suffit de bien choisir ses couleurs. J’ai trouvé ce tutoriel qui explique clairement la démarche à suivre, et si les vidéos ne vous parlent pas, je vous explique quand même dans la suite de cet article.

Candy Lane 1 Candy Lane 2

J’ai d’abord posé une couche de Blanc d’Essie. Ensuite, j’ai utilisé un rose très pâle de 2B en prenant soin de laisser un bord en blanc de chaque côté de l’ongle. De la même façon, avec Strawberry Shortcake d’Essie, un rose tendre mais plus prononcé, en laissant toujours bien Blanc et le 2B dépasser un peu. Ensuite, l’étape la plus embêtante à faire: la couleur la plus foncée, Folly de Sinful colors, il faut faire une ligne toute fine au centre, en essayant de ne pas recouvrir entièrement Strawberry Shortcake. Mieux vaut donc choisir précautionneusement le vernis central: les pinceaux des Sinful colors sont étroits, ce qui aide grandement à la réalisation de ce nail art. Par contre, en utilisant par exemple un Essie français, dont la brosse est créée pour couvrir quasiment tout l’ongle en un passage, faire une fine ligne est assez compliqué. Dans ce cas-là, je vous conseille de vous munir d’un pinceau à nail art, pour être sûre de ne pas vous manquer.

Candy Lane 3

Certaines préféreront peut-être délimiter leurs bandes avec du scotch ou du stripping tape. Je ne l’ai pas fait simplement parce que je trouve que pour ce type de manucure, on n’est pas obligées de faire des traits super précis: un peu d’ondulations rajoutent un côté sympa et moins strict à ce gradient. J’ai choisi de faire le tout sur une base claire, mais sur le tutoriel de base, on part d’une base sombre qui se dégrade vers du clair. C’est réalisable, bien sûr, il faudra juste probablement plus de couches de chaque clair pour qu’il apparaissent bien sur le foncé.

Par dessus le tout, j’ai posé une couche supplémentaire de Night in Vegas, un des special effect topper d’Essence. Il est composé de flakies holo qui restent discrets si on n’y prête pas attention, mais à jouer un peu avec la lumière, aucun doute: ça brille! C’est probablement un de mes préférés de cette collection spéciale d’Essence. Et puis bien sûr pour sceller le tout, Let it shine en top coat tant qu’il est toujours portable: j’ai laissé tomber le flacon et le bouchon est explosé… ça ferme toujours, mais ça n’est plus hermétique!

Candy Lane 4

Voilà donc pour ce gradient vertical, qui change un peu du gradient horizontal à l’éponge « classique » mais plus compliqué. Ici, le rendu est très fifille, très bonbon, mais si vous avez cliqué sur le lien de la manucure originale au début de cet article, vous voyez qu’il est possible de faire quelque chose de beaucoup moins gamine avec d’autres teintes. J’ai choisi le rose parce que j’avais envie de me servir de mon Strawberry shortcake, sans vraiment savoir qu’en faire. Si vous testez – ou avez déjà testé – cette technique, n’hésitez pas à me laisser le lien de votre œuvre, je serais ravie de voir ce que ça donne dans d’autres coloris.

Je vous souhaite une bonne journée mes jolies, voyez la vie en rose et prenez soin de vous! ♥