Petits pois d’or

Cette semaine, je suis très inspirée pois. Ça tombe bien puisqu’on vient de découvrir que c’est le Nailstorming de la semaine prochaine, mais ça veut aussi dire que vous allez en voir pas mal par ici. Sauf si je trouve l’inspiration de faire autre chose à intercaler! Y a des semaines comme ça où on cale sur une technique, une couleur, un motif… J’espère revenir vite à mes habitudes d’un peu de tout.

Alors, pour mes petits pois d’or, j’ai misé sur une base orange pâle. Cette base, c’est le petit Melon de chez Mavala, un de mes premiers de la marque dont je vous ai déjà parlé il y a quelques temps. Je l’aime beaucoup, c’est un orange qui ne rend pas aveugle, un tout doux! Et comme l’orange n’est pas ma couleur favorite (ni celle qui me va le mieux au teint), j’ai du mal à en trouver un bon!

Ensuite, avec mon dotting tool, j’ai posé des petits pois d’or avec le Kiko Mirror Gold, dont je ne m’étais jamais vraiment servie. Comment ça, j’achète des vernis pour rien? Je suis sûre qu’il me servira à Noël. Et puis par dessus tout ça, la touche de paillettes que je n’avais plus mise depuis longtemps: Space Queen d’Essence, un petit bijou que je devrais sortir plus souvent!

Pois oranges1 Pois oranges2 Pois oranges3J’ai bien aimé le résultat, des couleurs chaudes mais fraîches, qui vont bien avec le temps (juste très chaud lui, malgré les orages). J’ai gardé ce nail art quelques jours, et puis un matin je me suis rendue compte que mon index partait tout seul (en une couche, comme si on enlevait un bout de scotch)… le mauvais séchage étant probablement responsable, mais il faut dire que par 35°C c’est dur dur et ça fait des bulles!

En espérant que ça vous plaise, je vais essayer de ne pas trop vous harceler de pois! Enfin, vous en aurez quand même dimanche, mais ça, ce sera notre dénominateur commun!

Prenez soin de vous ♥

Publicités

Nude à paillettes!

Bon, à la base je voulais appeler cet article Porno à paillettes, mais j’ai vite pensé que j’allais me retrouver dans des référencements bizarres sur Google. Mais concrètement, ce titre aurait assez bien résumé la situation: du nudisme ongulaire et de la paillette à profusion.

Après avoir bichonné mes ongles nus pendant quelques jours de surmenage, j’ai réussi à leur donner une forme sympa et un joli teint. Ma base Essie est malheureusement décédée, donc bien souvent mes ongles ne sont pas protégés. D’ailleurs, j’en suis à me demander si une base Essence vaut mieux que pas de base du tout, parce que je ne vois pas vraiment de différence. Je les ai donc polis et limés, ils ont pris des bons bains de Doigts de fée, ils se sont fait soigner la cuticule avec l’huile O.P.I. jusqu’à ce que le résultat me convienne et que ma vie chargée me permettre de les vernir. Et une fois ce moment venu, bah comme ils étaient jolis, j’avais pas envie de les recouvrir.

nude à paillettes1 Nude à paillettes2 nude à paillettes3J’ai pris mon vernis Only You, en vente pour 5€ chez Paris XL, Love me tender. C’est un rose tellement pas teinté qu’il en est franchement transparent, tout en laissant sur l’ongle un effet « bonne mine » comme le feraient certains fond de teint pour le visage. Il les rend plus rosés, plus doux. C’est clairement l’achat « non opaque » que je regrette le moins! Après ce petit plus rosé, j’ai ajouté une couche des paillettes de Space queen, un vernis Essence. C’est – selon moi – une base transparente (ou si peu teintée), remplie de petites paillettes très discrètes à l’ombre et qui brillent fort au soleil. Bon, pas de bol: après trois jours de soleil, c’est la pluie qui a repris le commandement.

J’ai bien aimé porter cette manucure, c’était discret (ce qui change assez de ce que je fais d’habitude) donc facilement portable, et en même temps ça me laissait voir mes ongles, enfin vivants, et embellis de paillettes.

Prenez soin de vous ♥